CAKE A L'ORANGE (SANS LAIT, ET SANS BEURRE) ET SON GLAçAGE A L'ORANGE SANGUINE

Publié le par GOLOSA TRILLI

Pour le cake :

3 oeufs (moi j'en ai mis 4 car ils étaient trop petits)
1 verre d'huile de tournesol (20cl)
190 g de sucre
1 grosse orange
300 g de farine
1 sachet de levure

éventuellement prévoir du jus d'orange pour détendre la pâte (celui du commerce conviendra très bien si vous n'avez pas d'orange à jus)


Pour le glaçage :

le jus d'une orange sanguine ou 2 si celles ci sont petites
du sucre glace (suffisemment pour que le mélange jus d'orange et sucre soit de consistance sirupeuse pour napper le cake)

Déroulement de la recette : Préchauffez votre four à 170°

Prendre la grosse orange bien la laver et l'essuyer, oter lui les 2 extrémités et la couper en morceaux puis la mixer pour la rendre en purée (il faut mixer toute l'orange la peau + la pulpe)

séparez les blancs des jaunes d'oeufs, et réservez les blancs pour les monter plus tard en neige. Mélangez au fouet le sucre avec les jaunes, ajoutez l'huile et continuez à fouettez, ajoutez la farine et la levure et mélangez, si à ce stade la pâte est trop dense et ne se mélange pas n'hésitez pas à rajouter du jus d'orange pour la détendre et lui donner de la légèreté.
Ajoutez ensuite l'orange mixée et bien l'incorporée à la pâte.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Puis les mélangez délicatement à la pâte à cake.

Beurrez un moule à cake ou de votre choix et mettre votre pâte à cake et enfournez pour 50 min environ à 170° En cours de cuisson un peu avant la fin vérifiez la cuisson avec un couteau, pour moi 40 min ont suffit.

Pendant ce temps préparez votre glaçage :

Pressez votre ou vos orange sanguine, ajoutez le sucre glace jusqu'à ce que le mélange soit sirupeux mais pas trop épais.

A la sortie du four attendez quelques minutes puis démoulez votre cake et posez le sur une grille, et laissez le tiédir.

Une fois tiède mettre votre glaçage sur le cake à l'aide d'une cuillère ou d'un pinceau. A dégustez ainsi tiède ou froid.

C'est un délice ! J'ai volontairement réduit la quantité de sucre dans ma pâte afin que l'acidité et le sucré du glaçage face un équilibre.

Le goût de l'orange est subtile mais présent.

Idée dessert : vous avez la possibilité de servir avec une crème anglaise

CAKE A L'ORANGE (SANS LAIT, ET SANS BEURRE) ET SON GLAçAGE A L'ORANGE SANGUINE

Commenter cet article