SABLE BRETON FACON TARTE AUX FRAISES

Publié le par Golosa Trilli

SABLE BRETON FAON TARTE AUX FRAISES

Ingrédients pour le sablé breton ( que j'ai utilisé pour faire ma pate à tarte)

3 jaunes d'oeufs
130 g de sucre semoule
150 g de beurre mou
200g de farine
1 pointe de cuillère à café de sel
1 sachet de levure
cuisson 40 mn à 180 °

SABLE BRETON
Dans un récipient fouettez les oeufs et le sucre de manière à les faire blanchir.
incorporez le beurre pommade. Bien mélanger de manière à lisser l'ensemble. Tamisez la farine, le sel et la levure sur la préparation et bien mélanger. Dans un film transparent envelopper cette pate obtenu et réserver au frigo pendant 2 h. Puis abaisser la pate et la mettre soi dans un moule ou bien sur une plaque recouverte de papier sulfu et donner une forme grasse à un cercle. Puis laisser cuire 40 min à 180
° surveiller la cuisson. A la sorti laisser refroidir complètement le biscuit pour qu'il durcisse.

Ingrédients pour la crème patissière

50 cl de lait entier
1 gousse de vanille ou 1 c à c d'extrait de vanille
6 jaunes d'oeufs ( vous pouvez faire des meringues avec les blancs)
120g de sucre semoule
40 g de maizena
50 g de beurre

Portez le lait et la vanille fendue à ébullition. Fouettez les jaunes, le sucre et la maizena mais sans faire blanchire. versez peu à peu le lait bouillant et fouettez l'ensemble. Et remettre le tout sur le feu pour faire epaissir sans césser de remuer.Oter la casserole du feu lorsque la crème a épaissie. Déposez la crème sur un film alimentaire et bien l'enveloppé au contact pour que ne se forme pas la péllicule sur le dessus. Puis mettre au frigo

Dressage :

500 g de fraise et du coulis de fraises ou framboise ou confiture de fraise

Lorsque tout est froid, A l'aide d'une poche à douille dresser la crème sur le sablé puis les fraises selon votre gout et pour finir napper les fraises de coulis ou de confiture, ou de nappage spécial tarte, selon ce que vous avez.

C'est un délice !

SABLE BRETON FACON TARTE AUX FRAISES
SABLE BRETON FACON TARTE AUX FRAISES

Commenter cet article